Postulat n° 34 - Etude sur une politique culturelle

Déposé le 15.02.2017, transmis le 29.03.2017 / Réponse du Conseil communal le 18.09.2018

G. Kilde (PDC/PVL) présente le rapport ci-après:

Développement du postulat / Réponse du Conseil communal

Plusieurs associations culturelles de la ville ne reçoivent plus les subventions demandées au motif que c'est désormais l'Agglomération qui soutient prioritairement les organisateurs et les lieux d'animation professionnels reconnus d'importance régionale. La Ville, de son côté, se concentre sur les acteurs culturels non professionnels.

Or, même si la Ville verse chaque année un montant équivalent à un million de francs en faveur du soutien aux acteurs culturels professionnels et d'importance régionale, il s'avère qu'elle ne sait absolument pas si ce montant est effectivement redistribué et à qui il l'est.

Par ailleurs, tous les organisateurs d'événements culturels de la ville ne sont pas des professionnels, mais beaucoup sont effectivement des amateurs qui font appel à des professionnels pour animer telle ou telle manifestation.

Pour éviter un "flou artistique" en matière de politique culturelle et de répartition des soutiens entre la Ville et l'Agglomération, nous demandons au Conseil communal d'établir un rapport étudiant sa politique culturelle actuelle et future, et en particulier les relations de la Ville avec les associations et groupements culturels. Par ailleurs, il serait intéressant d'inclure l'état des relations avec l'Agglomération en matière culturelle dans le rapport.

Fribourg, le 15 février 2017