Postulat n° 4 - Demande d’étudier la possibilité de mettre en place une "Session des jeunes"

L. Woeffray (PS), S. Zurich (PS), F. Delarze (PS), I. Mosoba (PS)

Développement du postulat

Comme le rapport "Commune amie des enfants, Bilan de la situation de la Ville de Fribourg, 2019"[1] de l'UNICEF l'a démontré, il n'existe aujourd'hui en Ville de Fribourg aucun canal politique, dans lequel les enfants et les jeunes de moins de 18 ans peuvent exprimer leurs besoins et avis sur les questions communales. Ce rapport mentionne également qu'une plateforme institutionnalisée permettant d'entendre les voix des enfants et des jeunes aiderait aussi la Ville de Fribourg à repérer rapidement les changements quant aux besoins existants et de réagir d'une manière appropriée.

Il existe actuellement avec la "Session des jeunes" un projet au niveau national qui rassemble pendant quatre jours au sein du parlement fédéral 200 jeunes entre 14 et 21 ans, provenant de toute la Suisse. Lors de ces quatre jours, ces jeunes ont la possibilité de discuter de sujets qui les touchent mais également de sujets sur lesquels ils·elles souhaitent s'exprimer. Au terme de la session, des pétitions contenant les demandes des jeunes sont transmises au président/à la présidente du Conseil national. A la différence des parlements des jeunes, la Session des jeunes tient à ce que les participant·e·s aient accès à cet événement indépendamment de leur profil ou absence de profil politique, afin d'obtenir un aperçu de la politique suisse.

Une session des jeunes en Ville de Fribourg permettrait notamment de:

  • Mieux entendre les besoins des jeunes et leurs avis sur les projets communaux;
  • Développer davantage l'intérêt des jeunes pour les processus de la société et de la commune[2];
  • Intéresser les jeunes à la politique, indépendamment de leur profil ou absence de profil politique.

Par ailleurs, cela permettrait également aux jeunes de s'exprimer sur des sujets tel que les offres socioculturelles, l'aménagement des places, les questions de durabilité ou encore le règlement scolaire.

Les postulant·e·s demandent donc au Conseil communal d'étudier la possibilité de mettre en place une Session des jeunes en ville de Fribourg, idéalement au sein de la salle du Conseil général.

Fribourg, le 31 mai 2021

[1] https://www.ville-fribourg.ch/sites/default/files/inline-files/Postulat102_Annexe.pdf, p. 14

[2] https://www.ville-fribourg.ch/sites/default/files/inline-files/Postulat102_Annexe.pdf, p. 59