Proposition n° 18 - Abrogation de la pension viagère du Conseil communal fondée dans son principe en l'article 26 du Règlement

Séance du Conseil général du 29 septembre 2014 (2011-2016) 

Proposition n°18 - Déposée le 29/09/2014, refusée le 16/12/2014

Auteur et co-auteur(s): P. Kilchenmann (UDC) et P. Wicht (UDC) + 7 cosig.

no 18 de MM. Pierre Kilchenmann (UDC) et Pascal Wicht (UDC), ainsi que de 7 cosignataires, demandant au Conseil communal l'abrogation de la pension viagère du Conseil communal fondée dans son principe en l'article 26 du règlement fixant l'organisation générale de la Ville de Fribourg et le statut des membres du Conseil communal, ainsi que des articles y relatifs, sans affecter les pensions viagères acquises avant la législature 2016-2021

M. Pascal Wicht (UDC) présente la proposition en ces termes:

"En 2013, les citoyennes et les citoyens de la ville de Fribourg ont versé 772'032 francs de pension viagère aux anciens Conseillers communaux. En 2012, le total des pensions viagères versées était de 774'032 francs. La pension viagère est un supplément pécuniaire injustifiable de nos jours, vu qu'un Conseiller communal dispose déjà de conditions extraordinaires en matière de prévoyance.

Afin de tendre à l'égalité des sacrifices financiers des parties prenantes au sein de la cité fribourgeoise et de perpétuer de manière exemplaire la rigueur budgétaire, la demande suivante est déposée:

'L'abrogation de la pension viagère du Conseil communal de la Ville de Fribourg fondée dans son principe en l'article 26 du règlement fixant l'organisation générale de la Ville de Fribourg et le statut des membres du Conseil communal, ainsi que des articles y relatifs, sans affecter les pensions viagères acquises avant la législature 2016-2021'."

Thema