Image
Orthophoto du site Saint-Léonard

H₂LéO - Plan d'aménagement de détail

Dans le cadre des réflexions concernant l’implantation de bassins de natation dans le district de la Sarine, une étude pilotée par la Préfecture de la Sarine et réalisée par le bureau BFIK, architectes HES, mettait en avant le potentiel du site des anciens abattoirs de la ville de Fribourg, ainsi que le site de la gravière d’Agy et le site de Bertigny.

Par la suite, différents projets de bassins de natation, portés par des privés, ont vu le jour: la piscine projetée dans le futur complexe reconstruit d’Avry-Centre et le centre cantonal de natation qui devrait voir le jour au Platy, sur la Commune de Villars-sur-Glâne.

De son côté, la Ville de Fribourg a décidé de retenir un des sites initialement répertorié dans l’étude du bureau BFIK et a poursuivi les réflexions quant à la réalisation d’un bassin de « 25 mètre plus » .

Le secteur sur lequel est établi le plan d’aménagement de détail PAD H2léO est actuellement régi par le PAD 1.40 Impasse de la Sous-Station approuvé en 2006, afin de permettre la réalisation d’un parking silo. Situé à l’entrée Nord de la ville de Fribourg, entre le plateau d’Agy qui fait l’objet d’un processus de mutation et de densification urbaine et la ville historique de Fribourg, ce site appelle à une autre affectation que celle du simple parcage de voitures.

Le projet H2léO vise la réalisation d’une piscine communale disposant de plusieurs bassins, dont le principal présentera une dimension de 25 m x 26 m Cette infrastructure sportive sera accompagnée d’un bâtiment à vocation mixte, permettant de regrouper d’autres activités sportives, mais aussi médicales, associatives et commerciales sous la forme d’établissements publics dédiés à la restauration et à l’hôtellerie, voire des logements.

    Avancement

    • Août 2017 - Élaboration du PAD février
    • Septembre 2017 - été 2018 - Examen préalable SeCA
    • Automne 2018 - Enquête publique
    PAD en vigueur

    Le PAD en vigueur a été mis à l’enquête en octobre 2005, approuvé par le Conseil communal le 7 mars 2006 et par la DAEC le 14 juin 2006. Son but était de permettre la construction d’un parking d’échange d’environ 250 places, afin de compenser les places de parc supprimées dans le cadre des constructions en cours sur le site Saint-Léonard (deuxième piste de glace, halle omnisport et terrains de football). De plus, aucun aménagement autre que le parking n’était prévu dans le périmètre de ce PAD. Les bâtiments des abattoirs étaient maintenus dans leur état actuel.

    Le parking projeté n’a jamais vu le jour, ce qui permet aujourd’hui de repenser l’aménagement de l’entier de ce site, idéalement situé au sein de l’agglomération fribourgeoise.

    Image

    Perimeter und Standort geltender DBP

    Image

    Plan d'affectation des zones

    Étude de faisabilité

    Afin de vérifier la faisabilité de l’implantation du programme d’une piscine sur le site ainsi que de définir les possibilités de construction sur la parcelle communale, une étude de faisabilité réalisée par le bureau KPA architectes s’est déroulée à l’automne 2016. Afin d’y donner suite, la validation du programme, l’élaboration d’un nouveau PAD et la modification de zone ont été approuvés par le Conseil communal lors de sa séance du 21 février 2017.

    Nouveau PAD « H₂léO »

    Afin de fixer les principes définis par l’étude de faisabilité dans un document légalisé, le mandat d’élaboration du PAD a été octroyé au bureau KPA

    Le nouveau PAD fixera, entre autre, les éléments suivants :

    • Périmètre
    • Zone 
    • Limites de construction et alignement
    • Bâtiments actuels
    • Périmètre d’évolution 
    • Affectation
    • Prise en compte du contexte
    • Accès 
    • Stationnement
    • Mobilité