Postulat n° 12 - Demande d’étudier l’intérêt de mettre un fonds pour le développement de l’activité physique et du sport pour tou·te·s à disposition des clubs sportifs et autres associations de la commune

M. Jordan (PS), B. Dietrich (PS), L. Woeffray (PS), R. Bassil (PS)

Développement du postulat

Les postulant·e·s demandent à la Ville d'étudier l'intérêt de mettre à disposition des clubs sportifs de la Ville et autres associations (associations de quartier, d'intégration de migrant·e·s etc.) un fonds pour le développement de l'activité physique et du sport pour tou·te·s, indépendamment de l'âge, du genre, de la condition physique ou des moyens financiers, à l'image de ce qui se fait par la Ville de Lausanne[1], dans le cadre du projet cantonal vaudois "Sport-Santé"[2].

Ce fonds permet l'attribution d'un montant financier pour toute action citoyenne ou associative qui propose un projet allant dans le sens de l'encouragement du sport et du mouvement pour tou·te·s. Afin de permettre un accès facilité à toutes associations, le formulaire de dépôt devrait être simple et compréhensible.

La promotion du mouvement pour tous les publics, en particulier les plus sédentaires, est un enjeu majeur de santé publique[3]. Les impacts de l'activité physique sont bien documentés[4] et ne sont plus à prouver en termes de bénéfices sur la santé physique (prévention des maladies non transmissibles telles que maladies cardio-vasculaires, diabète, hypertension, surpoids etc.), mentale et sociale. L'activité physique agit sur la construction d'une bonne estime de soi et sur la gestion du stress, entre autres.

Prouver que bouger est possible pour tou·te·s promeut indirectement la mobilité douce, notamment le vélo et le déplacement à pied, en débloquant les réticences personnelles générées par les efforts physiques.

De plus, comme la Ville de Lausanne le précise sur son site dédié à ce fonds (voir note de bas de page1), la pratique sportive peut être un lieu de discriminations et d'affirmation de stéréotypes, en particulier de genre. Ainsi, la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes dans le sport mérite une attention particulière et un soutien fort. L'intégration de cet axe dans la mise à disposition d'un fonds financier dans le cadre d'un appel à projets permettrait de renforcer l'égalité hommes-femmes, que ce soit pour les enfants, les jeunes ou les adultes, et permettrait un travail de prévention important et de rendre visible le soutien de la Ville dans ce domaine.

Fribourg, le 28 juin 2021

[1] https://www.lausanne.ch/officiel/administration/sport-et-cohesion-sociale/sports/a-propos/fonds-sport.html

[2] https://www.vd.ch/themes/santé-soins-et-handicap/prevention-et-maladies/projets-sport-sante/#:~:text=L'Etat%20de%20Vaud%20soutient,selon%20les%20crit%C3%A8res%20sous%2Dmentionn%C3%A9s

[3] https://www.who.int/dietphysicalactivity/fr/

[4] Notamment: