Question n° 59 - Travaux prévus aux vestiaires du centre sportif du Guintzet

S. Jordan (CG-PCS)

Question

Ma question concerne les vestiaires du centre sportif du Guintzet qui sont bien trop petits depuis longtemps. A quel stade d'avancement se trouvent les travaux prévus pour ce bâtiment?

Réponse du Conseil communal

À l’heure actuelle, il n’est pas prévu de réaliser des travaux d’agrandissement. En 2022 seront uniquement réalisés quelques petits travaux d’entretien, tels que le changement des fenêtres ou le rafraîchissement de la peinture.

Un montant de CHF 1 million a été intégré dans le plan financier de la Ville avec initialement une réalisation prévue en 2025. Compte tenu des problématiques rencontrées sur le site en termes d’espace, ce montant fera donc prochainement l’objet d’un message à voter, l’idée étant d’accélérer la cadence.

Le Conseil communal, en été 2020, a reçu les résultats d’une pré-étude architecturale et urbanistique qui avait notamment comme objectifs:

  • d’analyser le site et les règlements en vigueur,
  • de définir le potentiel de vestiaires et sanitaires qu’il serait encore possible d’intégrer sans détériorer les qualités paysagères et intrinsèques du site,
  • d’étudier les possibilités d’agrandissement et d’assainissement des vestiaires existants
  • d’investiguer sur les possibilités d’intégration d’un nouveau bâtiment.

Cette pré-étude a développé des pistes de réflexions intéressantes mais a aussi ouvert de nouvelles questions, notamment portant sur la durabilité et l’exemplarité énergétique.

C’est pourquoi le Service des sports s’est coordonné avec le Service d'urbanisme et d'architecture. Après réflexion, les Services sont arrivés à la conclusion qu’il est actuellement plus judicieux de réfléchir à une vision d’ensemble pour le site plutôt que de se concentrer sur la rénovation ponctuelle de l’existant.

De plus, d’autres éléments connexes plaident également pour une réflexion d’ensemble, notamment le futur déplacement du poste de transformation du Groupe E situé à proximité immédiate ou le fait que notre ville possède encore dans ce secteur des terrains classés en zone verte d’intérêt général, qui pourraient offrir, dans une vision d’ensemble, des opportunités.

Le Conseil communal rappelle encore qu’une autre étude, qui visait à croiser les besoins des clubs de football avec les moyens que notre ville pouvait leur mettre à disposition intitulée "stratégie de développement des terrains de football en ville de Fribourg" et datant du 26 mars 2020, plaide, à part quelques mesures préconisées à courts termes, pour des réflexions plus globales et d’ensemble en matière de football, tant aux niveau de la planification que des besoins liés à l’évolution de la pratique de ce sport.

Autres Fragen des Generalrats