Postulat n° 148 - Demande d’étudier les conséquences de la pandémie de covid-19 en ville de Fribourg

S. Zurich (PS), M. Vonlanthen (PS), F. Müller (PS)

Développement du postulat 

Le Conseil communal est chargé de présenter un rapport examinant les conséquences de la pandémie de covid-19 ainsi que des solutions permettant de remédier aux problèmes identifiés ou de consolider certains bénéfices. 

Il examinera en particulier: 

  • Les effets de l'arrêt de l'enseignement présentiel pour les élèves en matière d'égalité des chances;
  • Les effets de l'isolement social, notamment pour les personnes souffrant de maladies psychiques, de maladies chroniques, d'addictions et les personnes âgées;
  • Les conséquences financières pour les personnes se trouvant dans une situation financière précaire;
  • Les effets de la pandémie en matière de mobilité et les conséquences indirectes en termes de pollution et de nuisances sonores;
  • Les effets de la pandémie sur les structures d'accueil, particulièrement les crèches subventionnées, sur les associations culturelles, sociales et sportives de la ville;
  • Les conséquences économiques et fiscales prévisibles, notamment du point de vue des restaurateurs et commerçants les plus fragilisés. 

Il présentera des solutions: 

  • En matière de soutien scolaire: pour renforcer les mesures de soutien aux élèves en difficulté en investissant davantage de ressources à cet effet;
  • En matière sociale: pour remédier aux conséquences de l'isolement, renforcer les associations venant en aide à ces personnes et combler les lacunes des mesures cantonales et fédérales;
  • En matière financière: pour soutenir de manière ciblée les personnes se trouvant dans une situation précaire et de façon subsidiaire aux mesures adoptées par le canton et la Confédération;
  • En matière de mobilité: pour investir dans les infrastructures de mobilité douce en créant des itinéraires rapides et sécurisés dans toute la ville et des autoroutes de la mobilité douce sur les axes principaux; pour généraliser les zones 30 km/h;
  • En matière économique: pour soutenir de manière ciblée également les structures, associations et commerçants lourdement impactés. Au besoin, le montant déjà alloué au titre de mesures imprévisibles et urgentes par le Conseil communal devra être adapté.

Le rapport présenté aura une structure transverse à tous les différents services, sur l'exemple du rapport de gestion annuel. Il mettra en évidence la gestion de la crise dans la phase aigüe du printemps 2020, puis lors de la reprise progressive des activités et esquissera finalement les perspectives futures autour des solutions suggérées ci-dessus.  

Fribourg, le 26 mai 2020