Postulat n° 15 - Demande de présenter un rapport proposant des mesures de mobilité pour atteindre ses objectifs climatiques

D. Cardoso de Matos-Berger (PS), S. Jordan (PS), M. Vonlanthen (PS), L. Woeffray (PS), S. Zurich (PS)

Développement du postulat

Le Conseil communal est chargé de présenter un rapport proposant des mesures dans le domaine de la mobilité permettant à la Ville de Fribourg de ne pas prendre de retard pour atteindre ses objectifs climatiques à la suite du rejet, au niveau fédéral, de la loi sur le CO2.

Si la population suisse a rejeté la loi sur le CO2, celle-ci a été acceptée par 67,3% des votant-e-s en Ville de Fribourg. Il existe donc dans la commune une véritable sensibilité pour la protection de l’environnement et du climat. Malheureusement, le rejet de la loi sur le CO2 engendrera des retards pour atteindre les objectifs climatiques qui ont été fixés par les collectivités publiques et découlant de l’Accord de Paris, y compris pour la Ville de Fribourg. Dans sa réponse au postulat 124, le Conseil communal a montré que les émissions individuelles de CO2 en ville de Fribourg sont 15% supérieures à la moyenne suisse. Il importe ainsi d’autant plus d’agir rapidement pour la protection du climat. Le Conseil communal a défini dans sa stratégie de transition énergétique de réduire jusqu’en 2035 les émissions de gaz à effet de serre (hors mobilité) d’un tiers comparé à 2019. Ceci devient d’autant plus urgent en raison du rejet de la loi sur le CO2 au niveau national. La Ville de Fribourg doit maintenant assumer un rôle d’exemple, poursuivre avec vigueur la politique énergétique et environnementale actuelle et se fixer des objectifs plus ambitieux pour atteindre une neutralité carbone bien avant 2050.

Le Conseil communal est donc chargé de présenter:

  1. Un bilan des mesures prises jusqu’à maintenant dans le domaine de la mobilité, notamment en matière de stationnement, d’électrification du parc automobile et autres limitations des émissions.
  2. Des mesures qui permettront à Fribourg de faire sa part malgré tout et à la Ville d’atteindre ses objectifs climatiques dans les délais. Il examinera en particulier:
    • La mise en place rapide de la limitation à 30 km/h annoncée par le Conseil communal;
    • Les mesures, y compris financières, permettant à la population de renoncer le plus possible aux transports individuels motorisés et de miser sur les transports publics et la mobilité douce;
    • Les mesures visant au remplacement progressif des moteurs thermiques par des moteurs électriques.
  3. Un calendrier pour la mise en œuvre des mesures retenues.

Fribourg, le 28 juin 2021