Postulat n° 41 - Demande d'étudier la mise en place d'une stratégie permettant à Fribourg et à ses partenaires au sein de la Région Capitale Suisse de se positionner comme « Language Valley »

B. Altermatt (PDC/PVL)

Développement du postulat

Avec son bilinguisme pluriséculaire et sa situation à cheval sur la frontière des langues en Suisse occidentale, Fribourg dispose d’un atout majeur qui lui a permis de devenir une ville d’éducation et de recherche, un centre économique entre Berne et Lausanne, lieu de production littéraire, artistique et culturelle dans un sens plus large.

Freiburg teilt diese aussergewöhnliche Position mit seinen umliegenden Regionen (ich denke dabei an den Saane- und den Seebezirk sowie weitere Gebiete im Kanton), aber auch mit dem bernischen Seeland, Jurasüdfuss und Mittelwallis. Von Biel-Bienne, über Murten-Morat, bis Sierre-Siders erstreckt sich ein Gebiet, in dem ausgeprägte sprachliche Ressourcen und Kompetenzen vorhanden sind, welche in hohem Mass zum kulturellen, wirtschaftlichen und gesellschaftlichen Reichtum der gesamten Sprachgrenzregion beitragen.

Les collectivités situées dans la région profitent déjà – à divers degrés – de cette caractéristique exceptionnelle que représente le bi- et le plurilinguisme. Cela étant, ils sont en concurrence avec d’autres régions suisses et européennes qui disposent de conditions-cadres similaires ou identiques : je cite, notamment, le fameux « Dreiländereck » entre Bâle, le Jura, l’Alsace et l’Allemagne, mais aussi d’autres centres urbains de Suisse (comme l’arc lémanique et le bassin zurichois) et des régions européennes comme le Luxembourg, la Belgique – pour ne nommer que celles situées le long de la ligne de rencontre des espaces germanophones et francophones d’Europe.

Pour renforcer le positionnement et le rayonnement de Fribourg en Suisse et en Europe, nous demandons au Conseil communal d’étudier la mise en place d’une stratégie (et de son implémentation) visant à faire de notre région un « Language Valley », terme inspiré de la Vallée de la silicone en Californie ou de la Watch Valley dans l’arc jurassien. Plus précisément, nous demandons à la ville comment elle entend réunir les acteurs chargés de la promotion économique au niveau communal, intercommunal, cantonal et intercantonal autour d’un tel projet, comment le potentiel des différentes hautes écoles peut être mis à concours, comment les entreprises, institutions et la société civile pourront être associés à la stratégie et à son implémentation.

Dabei stellt sich auch die Frage des Aufbaus eines entsprechenden Finanzierungsfonds, einer öffentlich-rechtlichen Stiftung und/oder diversen Förderkanälen und -instrumenten in Kooperation mit den oben erwähnten und weiteren Partnern. Des Weiteren ist die Initiative «Language Valley Fribourg-Freiburg» in den überregionalen Kontext der Hauptstadtregion Schweiz zu stellen, in dem diverse Freiburger Gebietskörperschaften (darunter die Kantonshauptstadt) vertreten sind.

Fribourg, le 29 mars 2017

Réponse du Conseil communal

 

Thème