4ème édition du projet « Un Tour en TUK-TUK ? »

Un service d’accompagnement et de transport pour toutes et tous

Après trois éditions couronnées de succès, l’association REPER poursuit son projet social et intergénérationnel « Un Tour en Tuk-Tuk ? » du 17 mai au 6 août. La collaboration avec Fribourg Tourisme et Région initiée l’année passée est également reconduite.

 

Le projet

« Un Tour en Tuk-Tuk ? » consiste à favoriser le lien social dans une perspective intergénérationnelle. Ce projet offre à la population, et en priorité aux aîné-e-s, un service de transport convivial, écologique et gratuit pour des déplacements sur les deux communes partenaires, Villars-sur-Glâne et Fribourg. Il permet également à de jeunes adultes de bénéficier d’un Mini-Job REPER en tant qu’Ambassadrice ou Ambassadeur Tuk-Tuk, chargé-e de l’accueil des personnes et de la conduite du véhicule.

Que ce soit pour faire une course, rendre service ou simplement se balader, le Tuk-Tuk électrique de REPER circulera à Villars-sur-Glâne et Fribourg pendant 12 semaines, du 17 mai au 6 août, du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h. L’offre est gratuite et couvre le territoire de ces deux communes. La réservation du Tuk-Tuk se fait toujours par téléphone au 076 823 19 57.

REPER s’occupe du suivi du projet ainsi que du recrutement et du coaching des Ambassadrices et Ambassadeurs Tuk-Tuk. L’association d’utilité publique engage en priorité de jeunes adultes entre 18 et 25 ans résidant dans une des deux communes partenaires. Ces jeunes sont inscrit-e-s au chômage ou au service social, ou ont été rencontré-e-s dans le cadre d’une des prestations de REPER.

Collaboration avec Fribourg Tourisme et Région

Comme l’année passée, le Tuk-Tuk sera également à disposition des touristes qui aimeraient découvrir les hauts lieux de Fribourg et de Villars-sur-Glâne d’une manière originale. Chaque semaine, 5 plages de 1 heure seront mises à leur disposition du lundi au vendredi pendant la durée du projet. Le Tuk-Tuk sera également disponible sur réservation pour les touristes le week-end, mais la course sera payante. L’année passée, 81 visiteuses et visiteurs ont été accueilli-e-s dans le cadre de cette nouvelle collaboration, pour un total de 26 courses. A noter que le Tuk-Tuk peut être loué pour toute autre occasion au-delà de ce projet.

Les mesures de protection COVID

Comme l’année passée, toutes les mesures de protection nécessaires seront prises pour respecter les règles sanitaires édictées par le Conseil Fédéral.            

L’édition 2020

Pour rappel, la troisième édition du projet « Un Tour En Tuk-Tuk ? » a eu lieu l’année passée pendant 12 semaines, du 15 juin au 4 septembre, et a connu un vif succès. Le Tuk-Tuk a parcouru plus de 2'400 km, réalisé 215 courses à Fribourg et Villars-sur-Glâne. 377 personnes de 0 à 99 ans ont été accueillies, et la moitié des courses ont compté au moins un-e aîné-e à bord. En ce qui concerne l’autre moitié des courses, des parents avec leurs enfants ont souvent fait appel au Tuk-Tuk. Par ailleurs, 6 jeunes âgé-e-s entre 18 et 30 ans ont bénéficié de Mini-Jobs REPER dans le cadre de ce projet.

Les objectifs

« Un Tour en Tuk-Tuk ? » comporte plusieurs facettes. A travers ses trois objectifs principaux, il relie de manière innovante et originale le domaine social et intergénérationnel, tout en intégrant une composante écologique.

  1. Un lien social et intergénérationnel : « Un Tour en Tuk-Tuk » vise à favoriser le lien social entre les jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices Tuk-Tuk et le reste de la population, dont les aîné-e-s. En effet, les personnes engagées n’ont pas pour principal objectif de conduire le Tuk-Tuk, mais bien davantage d’accompagner les personnes qui y font appel dans un esprit de convivialité propice aux échanges.
  2. Un moyen d'insertion sociale et professionnelle : Le Mini-Job d’ Ambassadrice ou d’Ambassadeur Tuk-Tuk permet à ses bénéficiaires de vivre une expérience valorisante et originale. Pour celles et ceux qui en ont besoin, ce Mini-Job offre également l’opportunité de se reconnecter à une forme de réalité professionnelle tout en bénéficiant d'un accompagnement par une travailleuse ou un travailleur social de REPER, en lien avec le « Pôle Mini-Jobs » (www.pmj-reper.ch). Les participant-e-s bénéficient d’un contrat de travail et d’un salaire.
  3. Un mode de transport écologique : Par l’utilisation d’un véhicule électrique, « Un Tour en Tuk-Tuk » s’inscrit aussi dans une démarche de sensibilisation et de conscientisation à la mobilité douce. Son look original aux couleurs vives ne passe pas inaperçu et permet d’attiser la curiosité et d’aborder le thème de l’écologie avec les personnes qui s’y intéressent.