La Ville de Fribourg s'engage dans la deuxième étape du déconfinement

La deuxième étape du déconfinement lié à la crise sanitaire en cours va démarrer ce lundi. L’ensemble des services communaux sont concernés par les mesures d’assouplissement, la vie reprenant lentement son cours normal. C’est l’occasion de faire un point de situation, thématique par thématique. En parallèle, la Ville de Fribourg apporte une contribution concrète aux secteurs les plus durement touchés.

À la suite de la récente annonce du Conseil fédéral présentant les modalités de la deuxième étape du déconfinement s’inscrivant dans le cadre de l’actuelle pandémie de coronavirus, le Conseil communal de la Ville de Fribourg a décidé un certain nombre de mesures d’assouplissement. Les voici détaillées ci-dessous, par thématique. Elles sont valables à partir de ce lundi 11 mai 2020, sous réserve de nouvelles indications de la part des autorités fédérales et/ou cantonales.

En parallèle du déconfinement, la Ville a pris plusieurs décisions concrètes concernant le soutien annoncé pour contribuer à atténuer les effets non sanitaires de la crise (cf. communiqué de presse du 31 mars 2020). Parmi les principales : elle exonère ou rembourse ainsi toutes les taxes, frais et émoluments facturés en 2020 pour les autorisations d’utilisation du domaine public délivrées aux maraîchers, concessionnaires de taxi, cafetiers-restaurateurs, artisans, exploitants de food-trucks, commerçants, etc. pour un montant total d’environ 400'000 francs. En parallèle, la Ville va soutenir les acteurs culturels à hauteur de 250'000 francs pour des projets concrets d’animation et de création sous confinement. Elle a également accordé une première aide d’urgence à plusieurs associations d’entraide pour un montant de 20'000 francs. D’autres actions suivront.

Accueil extrafamilial
Les structures d’accueil extrafamilial seront à nouveau ouvertes dès lundi. La restriction liée aux parents « prioritaires » (travaillant dans le domaine des soins, par exemple) est abandonnée. Pour les parents qui se trouveraient sans solution de garde les jours où leurs enfants n’ont pas école en raison de l’alternance, un accueil d’urgence gratuit est disponible (durant l’horaire scolaire). À noter que les devoirs surveillés et le soutien scolaire n’auront pas lieu jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Administration communale
Les guichets de l’administration communale vont rouvrir progressivement à partir de ce lundi, selon les horaires habituels. Les critères sanitaires devront être en tout temps respectés (distance sociale, nombre limité de personnes présentes selon la configuration des lieux, etc.), de même que les consignes délivrées par le personnel. Des conditions particulières – comme la nécessité d’une prise de rendez-vous préalable – pourront s’appliquer à certains guichets : elles seront expliquées sur les portes d’entrée, ainsi que sur le site internet de la Ville. Un grand nombre de prestations pouvant être effectuées à distance (par téléphone ou par voie électronique), il est conseillé de préconiser cette solution avant de se rendre sur place. En outre, le Conseil communal recommande à la population d’éviter les heures de pointe pour se rendre en ville, afin d’éviter embouteillages et « suroccupation » des transports publics.

Bibliothèques et archives
Contrairement aux guichets de l’administration, qui rouvriront le 11 mai, les bibliothèques francophone et germanophone finalisent actuellement un concept pour leur réouverture au public, afin de garantir la sécurité de toutes et tous. Des informations complémentaires suivront, notamment la date exacte de reprise des activités. Les prêts sont automatiquement prolongés sans frais jusqu’à la réouverture. De même, la salle de lecture des archives communales demeure pour l’instant fermée.

Chantiers
À l’instar de la plupart des manifestations, annulées ou repoussées en raison du coronavirus, certains chantiers prévus cette année ont dû être stoppés ou décalés. Par exemple, les travaux sur le pont de St-Jean, dont l’entame était planifiée pour le début du mois, ne pourront être effectués comme programmé. La planification générale des chantiers est en cours de révision.

Écoles
Les enfants reprendront le chemin de l’école primaire lundi 11 ou mardi 12 mai, tout d’abord en alternance, puis normalement dès le 25 mai (le 2 juin pour les élèves du cycle d’orientation). Le Conseil communal recommande aux écolières et écoliers de se rendre à pied à l’école, autant que possible. Le port du masque de protection étant conseillé pour celles et ceux qui devraient emprunter le bus scolaire ou les transports publics, des masques pour le premier trajet (un par enfant scolarisé) sont à disposition dans les permanences scolaires ce jeudi et demain vendredi 8 mai. Pour la suite, ils seront distribués selon les besoins durant les heures de classe.

Marchés
À nouveau ouverts depuis le 20 avril sous une forme adaptée à la pandémie, les marchés alimentaires retrouveront un format plus habituel à partir du mercredi 13 mai. À savoir : les mercredi et samedi matins, au centre-ville et à Pérolles (rue du Simplon). Toutefois, le marché du samedi matin au centre-ville se tiendra sur la place Georges-Python et dans les rues adjacentes plutôt qu’à la Grand-Rue, trop exiguë au vu des circonstances sanitaires. De plus, l’essai s’étant montré concluant au Schoenberg, un stand continuera à être installé sur le parking de la Heitera chaque jeudi matin.

Sport
La question de l’opportunité de la réouverture des infrastructures sportives – et, le cas échéant, desquelles et sous quelles conditions – est actuellement à l’étude. En effet, la protection de la santé du personnel tout comme des utilisatrices et utilisateurs est centrale, alors que les contraintes sont nombreuses (exiguïté des vestiaires, désinfection des installations, distance sanitaire à respecter entre les personnes, etc.). À l’instar d’autres infrastructures (halles de gymnastique, piscines couvertes, patinoire), les bains de la Motta pourraient rouvrir, mais uniquement pour les sportifs licenciés dans un premier temps. Avant une éventuelle ouverture au grand public de la piscine en plein air (dont la préparation nécessite plusieurs semaines), il s’agira de trouver des solutions aux nombreuses contraintes ou exigences logistiques et sanitaires.

Stationnement
Après une période de tolérance observée jusqu’ici, les contrôles de stationnement vont reprendre normalement dès ce lundi. Les propriétaires des véhicules contrevenant aux règles risquent ainsi d’être sanctionnés.

Informations complémentaires sur www.ville-fribourg.ch

Thème