Nouvelles publications pour présenter la Bourgeoisie

La Bourgeoisie de la Ville de Fribourg est méconnue. Pour dépoussiérer son image, elle présente ses activités et ses  propriétés dans deux publications bilingues, qui évoquent le présent et l'avenir de l'institution plutôt que son passé. Elles seront tirées à 500 et 700 exemplaires.
Aujourd'hui, la Bourgeoisie est un patrimoine géré dans l'intérêt de la population. Comme le prévoit la loi sur les communes, tous les revenus de ses biens sont affectés à des fins d'utilité générale, dont le Conseil communal détient le contrôle par le biais du Service des affaires bourgeoisiales. Elle a participé au financement de plusieurs projets communaux tels que la rénovation de la piscine de la Motta, la construction du théâtre Equilibre ou la construction des infrastructures sportives de Saint-Léonard. Elle met à disposition de la population un home médicalisé, un foyer pour jeunes ou encore des jardins familiaux. Elle contribue ainsi à l’attractivité de Fribourg et sa région, à la conservation de son patrimoine et au bien-être de ses habitants. C’est pourquoi on parle de bourgeoisie de service.
Toutefois, cette institution est souvent méconnue et considérée, à tort, comme un cercle fermé. Certains s’interrogent aussi quant à son rôle dans le projet de fusion du Grand Fribourg. Pourtant, la Bourgeoisie est aujourd'hui ouverte à toute personne disposant du droit de cité de la Ville de Fribourg et elle contribue à des projets qui bénéficient à tous les citoyens au-delà des frontières communales.
Afin de dépoussiérer son image et de mieux faire connaître au grand public son rôle actuel, la Bourgeoisie publie une plaquette et une brochure, qui pourront être obtenues auprès du Service des Affaires bourgeoisiales. Les deux publications sont bilingues. 

La plaquette

Thème