Postulat n° 105 - Demande d'étudier les possibilités pour la Ville de Fribourg de rejoindre le réseau des villes aimies des aînés de l'Organisation mondiale de la santé

S. Murith (PDC/PVL), M.-G. Morel-Neuhaus (PLR), M. Parpan (CG-PCS)

Développement du postulat

Les postulants demandent au Conseil communal d'étudier les possibilités pour la Ville de Fribourg de rejoindre le réseau des villes amies des aînés de l'Organisation mondiale de la santé.

Rejoindre un tel réseau permettrait à notre commune d'accéder à la plateforme des bonnes pratiques mondiales destinées à améliorer les conditions de vie des personnes âgées en ville. Une thématique d'importance à l'heure où l'on sait que la majorité de la population va se concentrer dans les centres urbains et où l'espérance de vie s'accroît, augmentant par là même la population senior. Celle-ci a des besoins spécifiques que nous ne pouvons pas négliger en tant que collectivité publique. D'où le double but du postulat, qui permettra: 

  • d'une part, d'étudier les mesures actuellement mises en place sur le territoire communal et leur efficacité pour lutter contre l'âgisme sous toutes ses formes (par exemple, méconnaissance des outils numériques, exclusion sociale, etc.);
  • d'autre part, d'étudier les services et prestations complémentaires que notre commune pourrait offrir pour améliorer la qualité de vie des personnes âgées, notamment en matière de mobilité, d'accès à des logements adaptés, d'accès à des activités sociales culturelles et sportives ou encore de participation démocratique, ainsi que le coût prévisible de cette politique.

Cette démarche est d'autant plus actuelle qu'elle s'inscrit dans le développement du concept Senior+. Pour rappel, notre commune doit adopter un tel concept d'ici 2021 en vertu de la nouvelle loi cantonale sur les seniors. L'occasion est belle, ne la ratons pas!

Fribourg, le 19 février 2019