Postulat n° 108 - Demande d'étudier la possibilité d'introduire un Accueil Activités Vacances "AAV" en ville de Fribourg

R. Casazza (PLR), E. Schneuwly-Aschwanden (PLR), M. Kuhn (PS), C. Richard (PDC/PVL)

Développement du postulat

Introduction

L'organisation de la garde des enfants (étant en âge de scolarité obligatoire) pendant les vacances scolaires est très souvent un parcours du combattant pour les familles dont les deux parents ont une activité professionnelle (ou en formation).

En effet, il faut trouver des solutions pour occuper 14 semaines de vacances alors que la plupart des employés bénéficient entre 4 et 5 semaines de vacances par année.

L'offre en matière d'occupation des enfants entre 4 et 12, voire 15 ans est actuellement relativement faible et ne permet pas de concilier vie professionnelle et vie familiale comme le prévoit notamment la LStE de 2011 (Loi sur les structures d'accueil extrafamilial de jour) dont le but est de: Art. 1 al 1 LStE "…garantir l'offre d'un nombre suffisant de places d'accueil extrafamilial de jour permettant la conciliation de la vie familiale et de la vie professionnelle" (voir: https//bdlf.fr.ch/app/fr/texts_of_law/835.1/versions/5678). De plus, le même but est cité dans l'art. 1 du règlement AES.

Certes, certaines offres partielles existent comme le Passeport vacances, certains camps (de ski, scouts, etc.), l'AES (ouvert actuellement 2 semaines en été), mais elles ne constituent pas une solution sur une longue durée de plusieurs semaines et pratique pour les parents. De plus, même si certains grands-parents sont déjà mis à contribution (tout au long de l'année aussi d'ailleurs, un grand merci à eux!), certaines familles ne peuvent malheureusement pas en bénéficier facilement, faute de proximité (pour info: plus de 50% de la population fribourgeoise n'est pas née dans le canton).

Selon l'enquête de 2016 réalisée par la Ville, il y a une demande importante (environ 17% des familles) pour une offre plus importante de structure d'accueil en été notamment. Il ne fait aucun doute que la demande va augmenter ces prochaines années étant donné que le taux d'activité des femmes notamment va augmenter.

Demande d'étude

Au vu de qui précède, les postulants demandent au Conseil communal d'étudier:

Eléments de réflexion:

  • Dans la mesure du possible, prévoir une prise en charge sur toute la durée des vacances scolaires, sur un nombre restreint de sites dans un premier temps.
  • Prévoir la prise en charge par journée entière (8h – 18h).
  • Sites: maisons de quartier ou éventuellement certains accueils extrascolaires.
  • Prévoir la prise en charge par demi-journée (8h-12 h ou 12h – 18h).
  • Tarifs: s'inspirer du règlement pour les AES.
  • Cette offre d'AAV pourra ainsi remplacer la possibilité actuelle offerte de placer les enfants dans les AES partiellement pendant les vacances scolaires.

Fribourg, le 9 avril 2019