Postulat n° 160 - Demande d’étudier la généralisation du principe du compartimentage dans les rues de quartiers

C. Allenspach (PS), M. Vonlanthen (PS) et S. Zurich (PS)

Développement du postulat

La Ville de Fribourg a inscrit le compartimentage de plusieurs rues et routes – au centre-ville, dans les quartiers bas – dans son PAL. Un certain nombre de rues de quartiers appliquent le sens unique. Malgré ceci, on entend souvent des plaintes de résidents liées au trafic de transit par des rues qui servent de chemins de traverse pour des automobilistes pressés.

Le postulat demande d'étudier une systématisation du principe de compartimentage ou de cul-de-sac dans les rues des quartiers à des heures déterminées ou de manière définitive. L'étude sondera l'aptitude des différentes rues et les mesures de réaménagement adaptées au lieu telles que des barrières, des arbres, des surfaces naturelles, des places de jeu ou des places publiques. Les obstacles pourraient se trouver aux extrémités des rues ou au milieu, selon la situation.

Les objectifs sont les suivants:

  1. Eviter le trafic indésirable et inutile.
  2. Réduire les nuisances sonores et augmenter la sécurité des résident-e-s des rues ainsi que celle des piétons et des cyclistes.
  3. Créer de la convivialité dans les rues par des petites mesures de réaménagement.
  4. Améliorer le climat local et la biodiversité par la plantation d'éléments naturels sur certaines surfaces libérées.

Les rues présentent un potentiel de valorisation de l'espace public sous-exploité en ville de Fribourg. De manière générale, ce postulat s'inscrit dans une dynamique de valorisation de l'espace public.

 

Fribourg, le 29 juin 2020