Suspension du délai de récolte des signatures pour les initiatives communales en cours

La pandémie de coronavirus déploie également ses effets négatifs au niveau civique. Au vu de la difficulté à obtenir des signatures pour une initiative ou un référendum en cette période de quasi-confinement, le Conseil communal a décidé de suspendre le délai de récolte jusqu’au 31 mai prochain. Cet arrêté, qui concerne deux initiatives communales, découle d’une ordonnance fédérale, appliquée par analogie.

Difficile, voire impossible de récolter des signatures en faveur d’une initiative ou d’une demande de référendum par les temps qui courent, la population étant chaleureusement encouragée à rester à domicile. Cette conséquence inattendue de la pandémie de coronavirus vient de pousser le Conseil fédéral à suspendre – et non prolonger – le délai de récolte des signatures jusqu’au 31 mai 2020.

Au niveau communal, le problème se pose par analogie pour deux initiatives : « L’automobiliste n’est pas un pigeon, c’est un voyageur ! » et « Zone bleue, zone blanche ». Le Conseil communal a donc décidé de suspendre à son tour le délai de récolte des signatures pour les initiatives précitées, ce dès le 1er avril à 7 heures et jusqu’à fin mai prochain. Dans cet intervalle, il est strictement interdit de récolter des signatures ou de mettre à disposition des listes à cette fin, par quelque moyen que ce soit.

Thème