Un soutien proposé aux seniors

Les personnes de 65 ans et plus figurent parmi celles à qui le coronavirus fait courir le plus grand risque. Comme la Confédération leur recommande de rester chez elles, la Ville de Fribourg va les contacter pour s’assurer de leur bien-être. En parallèle, une hotline communale (026 351 70 00) a été mise sur pied pour répondre aux questions de la population.

Afin de rompre quelque peu l’isolement des aîné·e·s résultant de la crise du coronavirus, la Ville de Fribourg va dès à présent prendre contact – par courrier et/ou par téléphone – avec chaque habitant·e de plus de 65 ans. L’idée est de s’assurer du bien-être de cette tranche fragilisée de la population en lui proposant des conseils et en l’orientant vers les services adéquats.

De plus, au vu des nombreuses questions soulevées par la situation sanitaire actuelle, les Autorités communales ont décidé la mise en place d’une hotline à l’intention des habitants de la ville. En appelant le numéro 026 351 70 00 (du lundi au vendredi, de 8 à 17 heures), des réponses peuvent être obtenues sur diverses thématiques liées à l’épidémie en cours (ouverture des guichets de l’administration, garde des enfants, informations sur les déchets, les commerces, les manifestations, etc.). Le site internet de la Ville fournit lui aussi toute une série d’informations utiles : https://www.ville-fribourg.ch/coronavirus. De plus, sous la rubrique « Fribourg est solidaire » (https://www.ville-fribourg.ch/fribourg-solidaire), de nombreuses initiatives privées lancées ces derniers temps sont listées (soutien aux commerçants, livraisons à domicile, soutien psychologique, etc.). Pour en annoncer de nouvelles : communication [at] ville-fr [.] ch ().

À la déchetterie seulement si nécessaire
Côté déchets, les points de collecte dans les quartiers ainsi que le site des Neigles restent ouverts, avec un accès limité pour ce dernier (au maximum 50 personnes sur place en même temps, personnel compris). Toutefois, comme le rappelle la Confédération dans ses recommandations sur le sujet, il convient de se rendre à la déchetterie uniquement en cas de stricte nécessité. Concrètement, les déchets non périssables doivent être entreposés à la maison. L’incinération de déchets dans le jardin ou dans une cheminée reste interdite.

Le Conseil communal enjoint une nouvelle fois la population à se protéger et à protéger les autres en se pliant aux recommandations de la Confédération sur l’attitude à adopter face au coronavirus.

Thème