Requalification de la place de la Gare de Fribourg et de ses abords

La Ville de Fribourg poursuit les études relatives à la requalification de la place de la Gare, projet pour lequel les résultats du concours avaient été publiés en 2016. Pour informer la population de l'avancée de ce vaste projet, la Ville prévoit diverses mesures au cours des prochaines années.  Une collaboration avec la Haute école d'ingénierie et d'architecture a été mise en place.

L’entier du secteur de la Gare est aujourd’hui aux portes d’une profonde mutation. De nombreux projets, publics et privés, sont en cours d’élaboration et leur réalisation respective sont prévues ces prochaines années : les Grand-Places, le parking de liaison et les immeubles bordant la Route Neuve, le parvis du Temple, la Faculté de droit, la tour des CFF à Ancienne Gare, le carrefour Richemond. Une étroite coordination des différents projets avec la requalification de la place de la Gare a été mise en place, plus particulièrement avec les CFF qui transformeront prochainement l’entier de la Gare de Fribourg. 

Un long processus

Depuis le mois de mars 2016, de nombreuses avancées ont été réalisées afin de permettre la requalification de la place de la Gare. Il a notamment fallu préciser le projet des lauréats dans une première phase d’avant-projet, ce qui a permis d’établir son coût. Sur cette base, un crédit d’étude a été demandé et octroyé par le Conseil général en mai 2017 pour le développement d'un avant-projet en consultation avec les nombreux partenaires concernés par cette modification, OFT, CFF, tpf, Agglo, propriétaires privés, etc. La clôture de la phase d’avant-projet a eu lieu en septembre 2018.

Le projet va maintenant être soumis à l'examen préalable, conformément à la procédure de la loi sur les routes, puis il sera mis à l’enquête dans le 2e semestre 2019. Suite à cette phase et au traitement d’éventuelles oppositions, le projet définitif et le devis pourront être établis et le crédit d’ouvrage demandé au Conseil général. Ce n’est qu’ensuite que le chantier pourra débuter, au mieux en 2021. Ce délai peut paraître relativement long. Il est cependant dans la norme pour une requalification de cette envergure.

Nécessité d’accompagner la mutation

Consciente de la longue période dans laquelle s’inscrit cette mutation, la Ville de Fribourg souhaite accompagner au mieux la transformation de ces espaces au cœur de la cité et du canton. Pour ce faire, elle prévoit, dans la deuxième moitié de 2019, la mise en place d’un pavillon d’information qui permettra d’accueillir, au fil du temps, la présentation des projets du secteur ainsi que les informations inhérentes au chantier proprement dit. 

Dans le cadre des processus de mise à l’enquête puis du chantier, elle souhaite également organiser différents événements qui permettront d’informer le grand public du déroulement des phases de transformation et accompagneront les diverses phases de chantier. La population pourra ainsi prendre connaissance en temps réel de l’avancée des divers projets du secteur.

Premier pas

Afin d’entamer ce processus, la Ville de Fribourg a mis sur pied une collaboration avec la filière d’architecture de la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR). Une première étape se déroulera du 19 au 23 novembre prochain dans le cadre de la semaine des ateliers thématiques de la filière d’architecture, durant laquelle les étudiants des trois années du Bachelor sont amenés à travailler en commun sur des sujets particuliers. L’atelier imaginé leur permettra de réfléchir au secteur de la Gare, et plus particulièrement à la question de l’écoulement et de la gestion des flux piétons dans l’espace public.

Dans un premier temps, les étudiants prendront connaissance du projet et du secteur et se familiariseront avec la thématique de la gestion des flux piétons. Ils travailleront ensuite durant une semaine à la fabrication de paravents dans l’atelier d’expérimentation PopUp à la Halle Bleue de BlueFactory, permettant une mise en espace évolutive du parvis de la Gare. Ces éléments permettront de tester diverses installations et d’observer leur impact sur les flux. La journée du vendredi sera dévolue à la phase de tests.

La suite

La Ville de Fribourg envisage la poursuite de sa collaboration avec la HEIAFR pour les années à venir. En collaboration avec les CFF, elle souhaite également travailler sur le parvis de la Gare. Dans le cadre de la réfection des guichets intérieurs en 2019, des installations provisoires devront être mises en place sur le parvis, ce qui modifiera déjà l’image de ce lieu.

 

Thème