Mesures de modération du trafic dans le secteur de Gambach

De nouvelles mesures de modération du trafic sont prévues dans le secteur de Gambach. Ce projet a été élaboré en collaboration avec les représentants de l'association de quartier.

Le secteur de Gambach est essentiellement dévolu à l'habitat, mais abrite également plusieurs écoles. La Ville souhaite profiter du chantier ouvert pour l'installation par le Groupe E Celsius du chauffage à distance (CAD) pour procéder à certains aménagements légers permettant de renforcer la zone 30 km/h et de mieux intégrer la mobilité douce. Deux bandes cyclables seront créées, une de plus de 400 mètres à l'avenue Jean-Gambach et l'autre de 500 mètres à l'avenue du Moléson. Des îlots végétalisés, semblables à ceux déjà présents dans le quartier du Schoenberg, seront en outre installés. Ils seront fabriqués à partir de bois local et fleuris par les collaborateurs du secteur des Parcs et promenades de la Ville de Fribourg.

Démarche participative

Ce projet a fait l'objet d'une démarche participative. Il a été soumis aux représentants de l'association de quartier de Gambach, qui l'ont accueilli favorablement et en ont approuvé les diverses mesures de modération pour les avenues du Moléson, Jean-Gambach et des Vanils.

Pour permettre la réalisation de ce projet, il sera nécessaire de supprimer huit places de stationnement à l'avenue Jean-Gambach et 17 à l'avenue du Moléson, dans un secteur où elles sont généralement sous-utilisées. Ces suppressions font l'objet d'une publication, dans la Feuille officielle de ce vendredi 22 mars. Par ailleurs, des places supplémentaires pour les deux-roues seront créées.

A l'heure où le réchauffement climatique préoccupe une part toujours plus importante de la population, la Ville de Fribourg se réjouit de poursuivre sa politique de la mobilité favorisant la sécurité sur le chemin de l'école, la qualité de vie des habitants et la mobilité douce, dans une perspective de développement durable.

Le délai de réalisation dépendra de l'avancement de la procédure. Le Conseil communal souhaite pouvoir réaliser ces travaux en coordination avec le chantier du chauffage à distance, échelonné dans ce secteur entre 2019 et 2020.

 

Plan au format pdf

Quartier(s)